Êtres G

 

Une pierre est dans ma main, si usée que les yeux n'y entendent que courbes pleines.

Pourtant, des doigts, je lis les fractures de sa naissance ancienne.

Je devine les chocs et la roche éclatée, l'érosion de arêtes jusqu'à cette douceur à ma peau.

Par la gouge et la massette, je croise le récit de cette histoire inachevée avec celle d'un arbre, des blessures charnelles et des saisons vécues  inscrites en ses bois.

Ainsi naissent, métis de terre et de mer, les "Êtres-G".

Êtres G, sculptures Pierre Rabardel, photographies William Gaye

Les Êtres-G naissent seuls mais ne le restent pas toujours.

Ils se rencontrent, s'assemblent, forment peuple, échangent.

À celui qui sait s'asseoir patiemment avec eux, ils laissent espérer des dialogues secrets, et l'autorisent à percevoir leur présence silencieuse qui nous regarde.

 

Peaux

Êtres G, sculptures et photographies Pierre Rabardel

Ombres

Êtres G, sculptures et photographies Pierre Rabardel

Sons

" En tailles, Mix 1 cracked" de Pierre Dunand Filliol